Ma vie en rose

la vie n'est pas toujours le reflet de ce que l'on montre...à vous de lire

14 août 2009

Ca te change

     Je m'étendrai pas sur cette journée mais un truc pareil ça te change.
     Tu comprends pas sur le coup, puis tu réalises peu à peu, les jours qui suivent. Ça te change.
     Tu pleures pas, tu peux pas, tu vois tout maintenant, tous les trucs auxquels tu faisais plus attention. "Attention", moi je l'ai pas entendu, mais c'est pas grave on est tous là. T'as mal pour mieux te souvenir et comprendre que ça aurait pu être cent fois pire. Mais quand même ça te change.

    
Je pourrais même pas vous dire à quel point ça fait peur de se dire que tout aurait pu s'arrêter pour elles, pour moi à cause d'une personne irresponsable. Moi ça me change, je le sens, mais le pire c'est que le lendemain je voulais disparaître, parce que ça fait trop mal d'avoir peur comme ça, c'est trop choquant de se sentir comme une poupée de chiffon qu'on jette sur la route.
   
Bien sûr je ne compte pas faire de "connerie" mais ce qui m'a fait mal aussi dans cette histoire c'est que quand j'ai prononcé le mot "hôpital" au téléphone, ma mère a cru que c'était reparti pour un tour. Et bien non, j'y suis pour rien, je serai marquée à vie aussi mais pas parce que je l'aurais voulu. Ça te change et pour l'instant ça fait mal. Et moi aussi je voudrais "danser encore" , Calogero

Une ride dans la glace,
Je me fais vieux.
Dans le lit j'ai de la place pour deux.
Avant que la vie ne passe,
Je veux garder l'envie.

Une ride à la surface,
Sommes nous heureux ?
La lumière s'éteint peu à peu.
Avant d'être dans le noir,
Je veux garder l'espoir.

Et danser encore.
Avancer toute voile dehors.
Et danser encore.
Envoyer valser la mort,
Dans le décor.

Dernier avis de tempête,
Dernier refrain.
Vivre sans penser au lendemain.
Danser que tourne la terre,
Descente et l'air de rien.

Une dernière cigarette,
Un verre de vin,
Ramasser les miettes du festin.
Faire avant que tout s'arrête,
La fête jusqu'à la fin.

Danser encore.
Avancer toute voile dehors.
Et danser encore.
Envoyer valser la mort,
Dans le décor.

Posté par lutinou à 20:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire